Page principale Blog Telegram L’utilisation de proxy dans Telegram : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

L’utilisation de proxy dans Telegram : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

L’entreprise qui développe l’application Telegram est l’une des seules ayant refusé de transmettre ses clés permettant de déchiffrer les conversations de ses utilisateurs. Conséquence de ce refus, la justice russe a décidé de bloquer l’application Telegram sur le territoire de la Fédération de Russie. La société civile a bien entendu réagi négativement à cette mesure et s’est tout de suite mise à développer des moyens de contourner ce blocage. De nombreux projets de contournement ont été financés par le fondateur de Telegram, Pavel Dourov lui-même

Sommaire :

  • Qu’est-ce qu’un serveur proxy ?
  • L’utilisation des serveurs proxy de Telegram
  • Payer ou ne pas payer ?
  • L’utilité des serveurs automatiques
  • Conseils d’utilisation des serveurs proxy

Qu’est-ce qu’un serveur proxy ?

La messagerie Telegram est devenue pour de nombreuses personnes une plateforme qui permet non seulement de se faire des amis et de communiquer, mais aussi de gagner de l’argent. En prime, ALL-SMM a rendu possible d’augmenter rapidement le nombre d’abonnés à Telegram en utilisant un minimum de moyens. Une telle approche a déjà fait preuve de son utilité car c’est une forme de publicité initiale pour attirer de l’audience ou de réels clients.

Le blocage de Telegram a brouillé les cartes et a poussé ses utilisateurs à trouver des moyens de le contourner. L’un d’eux est l’utilisation du proxy développé par Telegram, « telegram Proxy ». C’est une sorte de serveur spécial faisant office d’intermédiaire entre l’ordinateur de l’utilisateur et son compte Telegram. Pour accéder à sa page, le serveur proxy propose à l’utilisateur des adresses IP qui localisent l’abonné r en Europe ou aux Etats-Unis. Les fournisseurs d’internet ne détectent ainsi pas l’accès à l’adresse interdite.

L’utilisation des serveurs proxy de Telegram

Il existe plusieurs types de programmes générant des adresses IP permettant de contourner le blocage de Telegram, mais les développeurs ont également proposé des services ne nécessitant pas le téléchargement de programmes. Ces services sont déjà intégrés dans la plateforme. Parmi eux :

*Socks 5;

*MTProxy.

Socks 5 est particulièrement populaire ce qui pousse le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse (ou Roskomnadzor) à

bloquer régulièrement les adresses IP provenant de ce serveur. Ceci provoque sans arrêt des interruptions lors de l’utilisation de Telegram. Ces derniers temps le financement par Pavel Dourov a permis des progrès et ces bugs ont presque disparu, mais l’entreprise a décidé d’intégrer un serveur complémentaire, MTProxy, qui certes fonctionne un peu moins bien, mais qui a le mérite de proposer une alternative à Socks 5.

Article utile : « qu’est-ce que sont les stickers dans Telegram et comment les utiliser ? »

Payer ou ne pas payer ?

Les serveurs utilisés par Telegram sont complètement gratuits pour les utilisateurs mais il existe sur internet des adresses IP payantes. Beaucoup d’utilisateurs s’interrogent, car il semblerait que les adresses gratuites soient souvent bloquées par le Roskomnadzor, obligeant à chercher une nouvelle adresse permettant d’accéder à l’application. A contrario Il semblerait que les adresses payantes permettent d’accéder et de profiter sans problème de l’application. En réalité ce n’est pas le cas. Le risque d’être bloqué avec une adresse IP payante est le même qu’en utilisant une adresse gratuite.

L’utilité des serveurs automatiques

On peut bien évidemment trouver soi-même une adresse pour accéder à Telegram , mais il est préférable d’utiliser le serveur proxy automatique de telegram Socks 5, qui offre des adresses déjà valides permettant d’accéder à l’application. Ce type de serveur proxy fonctionne avec tous les appareils offrant l’accès à la messagerie Telegram.

Conseils d’utilisation des serveurs proxy

Il est possible de minimiser les problèmes auxquels les utilisateurs de Telegram sont confrontés lorsqu’ils se servent de serveurs proxy.

En premier lieu, il est recommandé d’utiliser les serveurs intégrés Socks 5 ou MTProxy afin de s’assurer un anonymat total.

On peut auss prendre en compte UPTIME, l’indicateur qui enregistre la durée continue de fonctionnement de Telegram. Plus cet indicateur est élevé, plus la qualité et la vitesse de fonctionnement de l’application sont bonnes. Un indicateur faible ne garantit pas un fonctionnement sans interruption, et les messages peuvent s’échanger avec quelques minutes de retard.

Il faut aussi garder en tête le pays où se situe l’adresse IP utilisée. Plus il est éloigné, plus les informations seront lentement transmises, ce qui ralentit l’application. Il vaut mieux choisir une adresse vérifiée et à la localisation optimale.

Popular